Pornovrai

Real orgasms

100% amateur

BEPASS Member Access, login:
Videos| Free videos| Subscription| Castings| Contact us

LE POIVRE ROSE, un club libertin où l'on ose filmer des couples !

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». Dans les coulisses du sexe et du libertinage, vous pourrez assister en direct aux soirées libertines du club échangiste LE POIVRE ROSE. Filmé par 8 caméras, les couples amateurs sont suivies en direct partout où ils vont ! De la piste de danse au buffet, de la salle de douches aux nombreux coins câlins, vous ne raterez rien de nos soirées échangistes ! Mélanie nous a écrit longuement pour nous expliquer son expérience au sein du POIVRE ROSE.

La rencontre avec Erwan.

J'avais 19 ans et je venais d'arriver sur Nanterre où j'entamais des études de Droit. J'ai très vite flashé sur Erwan parce qu'il était discret, je sentais qu'il avait une vie intérieure plus riche que la moyenne et qu'il n'avait pas besoin de le montrer pour se rassurer. Tout s'est fait dans les regards, il a compris mon accord, m'a invité chez lui et voilà. On se voyait souvent bien qu'on n'était pas dans le même cursus mais on ne parlait pas trop de sexe car ce n'est pas dans ma culture typiquement lyonnaise traditionnelle. Un jour, il m'a dit : « J'aime bien Adeline, elle est cool, je baiserais bien avec ». J'ai été carrément choquée qu'il pense ça et surtout qu'il me le dise, mais mon étonnement est resté de courte durée. « Tu n'as envie d'aucun mec ? » m'a-t-il demandé en me voyant surprise. C'est vrai que je fantasmais un peu sur un de mes camarades et je lui ai dit, alors il m'a proposé que je l'invite pour me le présenter mieux. J'ai choisi chez Erwan car l'ambiance est sympa. Je me souviendrai toute ma vie de ce vendredi après-midi. Erwan a comme poussé Maxime dans mes bras, simplement en faisant ma pub, expliquant comme c'était agréable d'être avec moi dans l'intimité. Il n'a pas utilisé de mots crus ou vulgaires et je n'ai pas senti notre intimité violée, mais plus il parlait de sa voix calme et plus je voyais que Maxime était excité, il bandait dans son pantalon. Je l'ai embrassé et on s'est laissé aller devant Erwan. La situation était plus qu'excitante et j'ai demandé à Erwan de nous rejoindre. J'ai compris quelque chose ce vendredi là.

Les soirées échangistes.

Très vite, j'ai interrogé Erwan pour qu'il m'explique ce que je n'avais pas compris du fait que je m'étais arrêté au modèle parental sans rien remettre en question. Nous avons eu une période où nous allions régulièrement en boite échangiste. On s'est fait quelques copains et on a fait quelques trios avec d'autres garçons et même une fille, Adeline, que je suis allée draguer moi-même pour faire une surprise à Erwan.

Les soirées du POIVRE ROSE.

On s'est trouvés invités par l'intermédiaire d'un ami et on a de suite adoré le concept. On mange merveilleusement bien, la musique est géniale, on adore l'endroit. Nous trouvons que les soirées réservées aux couples sont idéales car on n'a que des gens bien intentionnés (certains hommes seuls sont très collants, je dois dire que j'ai aussi vécu des expériences douteuses avec certains dans les boites ou d'autres soirées privées, par exemple l'oubli du préservatif ou de profiter que je suis avec un autre homme pour se faufiler alors que j'avais dit non).

Et après ?

Je suis donc en troisième année et tout va bien. C'est étrange car les filles qui changent souvent de petit copain sont assez perturbées par ce fait et leurs résultats ne sont pas très bons. Alors que celle qui a le même est plus stable dans son travail mais elle a une vie plus morne. Moi, j'ai l'avantage des deux situations. J'aime les filles aussi, mais ça c'est une autre histoire. En tout cas merci au POIVRE ROSE, j'y ai vécu les meilleurs moments de ma vie, et quand j'ai dit ça à mes parents, ils m'ont dit « bravo, t'es jeune, t'as raison d'en profiter ».
Video n°1179895 - Length: 42 min. - Size: 470 Mo - File type: mp4
All instant video access : click here
High video quality you can play in fullscreen.
(Codec H264 - file type Mp4).

We add new videos every week!

The Director's word:

Since 15 years, I've been shooting porn to show real stuff, deep emotion, non-simulated orgasms, unexpected reactions, incongruous situations, women with an incredible sex instinct.

No lousy scenario, no editing. I shoot raw footage and I deliver it to you as though you were there with us.

Our amateur girls do have pleasure, often orgasms, and it shows. It's so much more arousing!

Enough with artificial stuff, simulating girls who scream XXX.

You will find here what you can't find elsewhere!
LANGUAGES
   


Member  access

Email address

Password

Forget password?