Pornovrai

Orgasmes réels

100% amateurs

Abonnés BEPASS, connectez-vous :
Vidéos| Gratuit| Abonnements| Castings| Contacts
LANGUES
   


Libertins échangistes filmés par 8 caméras au cours d'une soirée libertine.

LE POIVRE ROSE, 1er club libertin qui ose installer 8 caméras pour filmer les couples sans tabous au cours de soirées libertines ! Topless au bar, exhib sur la piste de danse et orgie sexuelle dans les coins câlins et un donjon amménagé, vous ne raterez rien de nos soirées libertines ! Ce sont des expériences originales de la vraie vie que Chrystelle nous a rapportées.

Un premier trio réussi...

« Je vivais en couple avec François parce que pour moi il était l'homme idéal. Ingénieur de profession, il était intéressé par tous les sujets, possédait une grande culture et une grande admiration pour moi. Comme tous les hommes je crois, il rêvait d'avoir deux femmes pour lui seul le temps d'une nuit. Le point sombre – car personne n'est parfait – est qu'il nourrissait une petite jalousie vis-à-vis des gens que je voyais et notamment avec mon ex. Mon ex, Kevin, c'est plutôt le prototype du macho. On s'entendait bien au lit, très bien même, mais il ne donnait pas de valeur à ce qui m'intéressait (l'art, la danse, la société) et ça m'a lassée, mais on est quand même restés en bons termes et il m'appelait assez souvent ou m'envoyait des SMS pour me confier ses petites histoires.

« J'ai une amie d'enfance que j'aime beaucoup. Adolescentes, on se touchait sans que ça ne devienne une relation vraiment lesbienne, plutôt une complicité doublée d'une affection partagée. Je n'aime pas trop les surprises, mais j'aime bien en faire. J'ai donc pensé exaucer le voeu de François et j'ai amené mon amie chez nous pour qu'il nous trouve presque nues en rentrant de son travail. Nous avons fait ce qu'il fallait pour l'exciter et il est vite entré dans le jeu. Le but n'était pas pour nous d'avoir un orgasme, mais d'en provoquer un inoubliable chez François. Ce qu'on a parfaitement réussi et surtout l'explosion finale dans la bouche de Florence pendant que je léchais l'anus a été mémorable. »

...suivi d'un autre...

« Comme je n'avais pas envie de m'arrêter là et puisque j'avais une idée derrière la tête depuis le début, François m'a trouvée dans une nuisette rouge complètement transparente la semaine suivante. Sauf que Kevin était assis sur le même canapé à côté de moi, sa main sur ma cuisse et la mienne sur la protubérance de son jeans. François a de suite compris ce que j'avais concocté. Il s'est assis en face sans rien dire, j'ai embrassé Kevin et j'ai sorti son sexe pour une fellation appliquée sans quitter François du regard. Comme prévu, il s'est approché et nous avons fait l'amour à 3. »

...mais pas que...

« Mission accomplie : François n'est plus du tout jaloux de Kevin. Il a vu qu'il n'avait rien à craindre d'ailleurs (si j'ai quitté Kevin, c'est pas pour revenir avec lui). J'ai laissé passer 3 semaines, pour ne pas laisser croire que j'étais empressée, et j'ai proposé à François un week-end dans la maison de campagne de mes parents. J'ai ajouté l'air de rien : "On pourrait inviter Kevin pour faire de l'animation" et François a juste répondu "OK".

« Je ne raconte pas le week-end ! Je me suis faite ramoner comme une bête dès le vendredi soir. Après, quand ce n'était pas l'un qui me montait, c'était l'autre, et souvent c'était les deux. Je me demandais où ils trouvaient leur force, moi je suis rentrée avec des crampes dans le ventre et les cuisses.

« Nous nous voyons régulièrement tous les 3. Quand il part en déplacement (il a parfois des visites à faire dans les usines en province), François m'a proposé que Kevin le remplace à la maison.

« Nous avons essayé d'autres partenaires, notamment au POIVRE ROSE puisqu'on nous l'avait chaudement recommandé. Chez eux aussi on a vécu des rencontres vraiment fabuleuses, amicales, sincères. Notre vie a complètement changé, mais la question que je me pose, c'est "comment on arrivait à vivre avant ?". »


Nous avons constaté que la plupart des hommes sont fiers de leur compagne lorsqu'ils voient qu'elle attire la convoitise sexuelle. Pour certains couples, l'échangisme est juste une permission de liberté donnée à l'autre et reçue en échange, pour un temps et dans des circonstances données, mais les vrais libertins ont plaisir à faire plaisir, plaisir à voir leur femme prendre du plaisir, et même bien sûr à en donner. Le libertinage, c'est aussi savoir qu'on reçoit comme on donne, et la plupart des libertins sont heureux de voir leur épouse se donner car en retour l'épouse d'une autre se donnera à eux avec autant de fougue et de passion. Un autre versant de la question est qu'un homme peut être fier que sa femme se montre libertine avec d'autres car cela signifie que le mari le permet (bien des maris vivent la possessivité qui révèle leurs limites de conscience, alors il n'y a rien de mal à être heureux de ne pas vivre dans ces restrictions sans fondement autre que la peur et les complexes d'infériorité).

Le candaulisme a-t-il sa place au POIVRE ROSE ?

Indiscutablement, oui. Déjà nous, organisateurs et sympathisants du POIVRE ROSE, nous sommes fiers de nos compagnes, de leur liberté et de leur féminité. On préfère les voir faire bander des hommes virils que de leur inspirer du dégoût ! Les femmes aussi sont toutes fières que leurs maris aient du succès, c'est quand même plus profond que quand on admire ta voiture. Dans nos soirées, nous acceptons les femmes seules alors ça ne dérange pas qu'une d'entre elles soit accompagnée de son mari candauliste. D'ailleurs Séverine est délicieuse à tous points de vue... Peter, tu seras toujours le bienvenu et une bise à ta chérie de notre part à tous !
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1175518 - Durée : 27 min. - Taille : 297 Mo - Format : mp4

Vidéos de couples échangistes filmés dans un club libertin.

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». Ces couples amateurs se retrouvent pour la première fois devant une caméra. Ils sont filmés dans leur intimité par nos 8 caméras dans un des clubs les plus fermés digne des orgies romaines : LE POIVRE ROSE ! Chaque endroit est différent, la décoration est faite pour que tout le monde trouve sa place et une ambiance adaptée à ses envies.

Notre marque de fabrique : le lit rond.

C'est un peu un rêve de jeunes mariés que de posséder un lit rond. L'inconvénient qui fait que les gens n'en font pas l'acquisition, c'est que ça prend une place considérable. En plus, ce n'est pas du tout adapté aux pièces « ordinaires » qui sont carrées ou rectangulaires (il existe quelques bâtiments aux pièces rondes mais c'est assez rare et pas vraiment pratique comme en témoignent les résidents de la tour LE FRANCE à PUTEAUX ou des tours « nuages » dans la même ville). Donc nous, comme nous avons de la place, notre luxe a été d'en faire un usage original. Et le lit rond, c'est vraiment pratique car on ne se monte pas les uns sur les autres comme dans la plupart des coins câlins qu'on voit partout.

L'autre point fort : le donjon.

Tout de rouge vêtu, notre donjon médiéval possède des croix, des chaînes, des attaches, des sièges, etc. Lors des soirées où on dépasse une certaine quantité d'invités, nous sommes obligés de ne pas mettre certains de nos appareils comme la fucking machine. Mais certains couple intéressés pour des séances particulières demandent à venir passer un après-midi et pour eux nous mettons à disposition le matériel que nous possédons et qui est réellement très impressionnant. Plusieurs productions sont venues réaliser des films dans notre donjon et vous pouvez venir faire le votre personnel si vous voulez : vous êtes bienvenus.

Un patchwork de styles.

Une pièce est entièrement sombre avec des matelas posés directement au sol et une autre rose du sol au plafond pour une ambiance glamour. Encore une fois, c'est notre concept : que chacun trouve ce dont il a envie au moment où il en a envie. Quoi de plus ennuyeux que ces boites où tout est formaté, ressemblant, terne et grisailleux. L'être humain est plus complexe que ça, il a parfois envie de rire et parfois de pleurer, c'est la vie et elle doit être vécue pleinement. Si cela vous intéresse de venir découvrir, n'hésitez pas à visiter notre site internet LE POIVRE ROSE et inscrivez-vous. Nous pouvons aussi vous accueillir individuellement, notre objectif est unique et simple : rendre la vie plus belle pour tous ceux qui le veulent bien.
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1179898 - Durée : 29 min. - Taille : 322 Mo - Format : mp4

Le must des soirées libertines : LE POIVRE ROSE.

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». The soirée... Celle qui à fait couler tant d'encre... 8 caméras filment en direct une soirée libertine dans un hôtel particulier à 5 mn de Paris. Une cinquantaine de couples réunis pour une des plus belles partouzes du moment ! Parmi nos adeptes, Oriane est une fille libérée. Elle vient parfois comme femme seule aux soirées du POIVRE ROSE et c'est vraiment un « bon coup ».

Une évidence oubliée.

« Il n'y a rien de plus naturel que le sexe. Je suis convaincue que les religions n'ont pointé du doigt les relations sexuelles que pour mieux contrôler leurs adhérents. Il y a des partis politiques qui font ça aussi. Avant la hiérarchie religieuse, il n'y avait pas ces interdictions, il y a des tas d'études historiques qui le démontrent. Dieu, s'il existe, nous a donné le plaisir sexuel pour qu'on s'en serve et qu'on fasse comme le disent les religions : s'aimer les uns les autres ».

Libertine depuis toujours.

« Je n'ai jamais fait de racisme dans mes relations, que ce soit la couleur, l'âge, le métier. Au début de ma puberté, je croyais que les blacks étaient tous des bêtes de sexe, mais c'est loin d'être vrai et même pour ceux qui en ont une grosse, encore faudrait-il qu'ils sachent s'en servir et ça c'est pas une question d'origine.

« Pareil pour les générations. Les jeunes croient savoir sans savoir, ils sont souvent fougueux mais n'ont pas beaucoup de recul ni d'expérience. A 20 ans je sortais plutôt avec des gars de 40 et maintenant que j'en ai 30 je ne regarde même pas, ce qui compte c'est la personne, qu'elle me donne envie d'avoir envie ».

Des pratiques diversifiées.

« J'ai mis du temps à passer de la fellation à la pénétration. J'avais un peu ce rêve de petite fille de trouver le Prince charmant et de se donner à lui pour la première fois. Je suçais mes amis au cinéma, mais il mettent souvent des caméras infra-rouge et on se fait vite repérer.

« J'aime bien les rapports hétéro, je préfère un homme directif, je pense que la femme est profondément faite pour être soumise, pas du tout inférieure, mais soumise. Dans les cavernes, c'est elle qui faisait la cuisine et l'aménagement du logement, elle a toujours été indispensable, mais c'est bien plus agréable d'avoir un homme qui sait ce qu'il veut. Question boulot, c'est le contraire, ça ne me dérange pas du tout de passer devant eux.

Je sors pas mal car je profite de ma vie de célibataire, mais mes soirées préférées c'est LE POIVRE ROSE. A tout point de vue d'ailleurs, surtout la sincérité des organisateurs. Dommage qu'il n'y en ait pas plus souvent ».
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1179897 - Durée : 30 min. - Taille : 335 Mo - Format : mp4

Soirée échangiste dans un club privé.

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». Show chaud dans les soirées échangistes du POIVRE ROSE ! Curieux de savoir ce qui s'y passe et comment ça se passe ? Nos 8 caméras vous ouvrent les portes de notre club échangiste pas comme les autres ! Il existe bien des rumeurs et des confusions sur les unes et les autres pratiques, voici donc quelques explications... et un peu d'éclaircissements.

L'exhibitionnisme est le fait de dévoiler des parties de son corps devant un ou plusieurs tiers. Les femmes le font pour séduire ou provoquer, les hommes aussi sauf lorsqu'il s'agit de cas pédophiles destinés à effrayer une cible, soit comme finalité soit comme préambule à un acte criminel.

Rappelons déjà que la sociologie distingue 3 types de normalité, la statistique (un homme mesure en moyenne 1,75 m), la fonctionnelle (un homme est parfaitement adapté dans notre pays s'il mesure 1,78 m) et l'idéale (un homme vit mieux s'il mesure 1,80 m). Bien entendu, pour éviter toute projection, l'exemple cité est purement fantaisiste et les chiffres sont tous faux.

Donc sur ce modèle, l'exhibitionniste pédophile relève de la sociopathie, ses actes sont réprimés par le code pénal (article 222-32 à moins qu'un passage à l'acte ne l'expose à des sanctions plus graves).

Le fait pour une femme de dévoiler une partie de son corps pour séduire ou même provoquer relève du moyen de communication et n'est donc pas critiquable. Elle peut montrer des parties sexuelles ou simuler l'acte mais seulement en privé ou devant des majeurs consentants. Sauf à se couvrir entièrement comme on le voit dans certaines religions imposées par la force et la menace, chaque femme montre des parties d'elle-même suivant l'image qu'elle veut véhiculer (la haute couture est un exemple frappant d'exhibitionnisme devenu acceptable par sa valeur sociale).

Le naturisme est le fait d'être nu lorsque que la température le permet. Pour le pratiquant, la technique est naturelle puisque les êtres naissent nus et qu'ils se sont habillés pour se chauffer, puis pour se cacher (la cravate, par exemple, est rarement utilisée par plaisir mais pour faire accroire aux autres que le porteur serait plus respectable).

Il existe 4 types de critiques :

• Ce serait « vulgaire ». S'agissant d'un jugement de valeur donc uniquement dépendant de facteurs éducationnels, cette prise de position est sans valeur intrinsèque.
• Ce serait dangereux. La pratique est née vers 1920, à l'époque où les savants considéraient que le soleil était bon pour la santé, aujourd'hui, les trous dans la couche d'ozone* provoquent énormément de cancers de la peau (mélanomes). Les connaissances actuelles permettent de considérer que le soleil est effectivement nécessaire mais qu'il n'en faut pas trop. Les naturistes ont en réalité moins de cancers que les autres, d'une part parce qu'ils ont un rapport au corps plus intime donc se nourrissent et se protègent mieux (crèmes ou paravents), d'autre part parce qu'ils exposent leur corps entier et pas seulement une partie alors que les cancers se développent sur une zone trop exposée. Les naturistes bénéficient donc des bienfaits mais pas particulièrement des problèmes induits. A cet égard, la profession la plus touchée par les mélanomes est le transporteur routier (bras gauche pour les conduites à droite et réciproquement). A noter que la première cause de vieillissement de la peau provient de l'intérieur des maisons depuis qu'une certaine mode veut qu'elles soient lumineuses alors qu'on considérait avant la maison comme une protection et un repli reposant par rapport à l'extérieur. Les naturistes n'ont pas plus de ce qu'on appelle « taches de vieillesse » ou « taches de soleil » que les autres, et c'est plutôt même le contraire, car ils respectent en général mieux leur corps qu'ils acceptent donc entretiennent, et ces taches viennent de l'encrassement du foie et de la vésicule biliaire (cf. L'Étonnant Nettoyage du Foie & de la Vésicule Biliaire, Andreas Moritz, éditions Ener-Chi.com).
• Ce serait choquant pour les enfants. Non seulement il n'a pas été relevé de désordres spécifiques aux enfants de naturistes, mais on a au contraire empiriquement constaté une plus grande adaptation culturelle et moins de dérèglements du comportement (le refus de la nudité ou les jugements moraux y relatifs sont créateurs de ce qu'on appelait des « phobies », de peurs sexuelles, de rejet de soi et des autres et même de troubles de personnalité).
• Ce serait manquer de respect par rapport aux autres. Cette argumentation ne repose sur aucun élément conséquent, les naturistes considèrent quant à eux que ce sont les « textiles » qui ne les respectent pas en se dissimulant à eux et donc en essayant de les tromper par une apparence formatée. Manifestement, il n'y a rien de plus authentique que la nudité et on constate aisément que ceux qui font montre de réticences ont, soit des complexes à raison desquels ils ont peur que leurs semblables les voient, soit une pudeur ancrée par une éducation contraignante, et dans les deux cas une peur du jugement qui révèle qu'eux-mêmes ont tendance à juger les autres (ce besoin de juger est également une secondaire d'un complexe, il vise à revaloriser l'estime de soi en abaissant l'image des autres).

Il convient de noter à ce stade que les quêtes de visions des chamans du monde entier se font toutes nues (même chez les scandinaves) parce que cette médecine ancestrale nous dit que c'est le meilleur moyen d'être en harmonie avec les forces supérieures, d'être ancré aux énergies de la Terre, et donc d'être en « reliance ». Si ces pratiques continuent d'exister depuis des millénaires dans des régions inhospitalières malgré les évangélisations successives, et que même en Occident les plus grands hôpitaux reconnaissent maintenant leur efficacité malgré le poids de l'industrie pharmaceutique, c'est bien qu'on ne peut pas mettre en doute leurs fondements qui sont d'ailleurs communs aux quatre coins du monde alors que ces peuples ne s'étaient pas rencontrés.

Il existe une expérience toute simple : aller dans une forêt déserte par beau temps avec une serviette, s'asseoir contre un arbre et tenter de ne penser à rien. Cela ne prend que quelques secondes voire quelques minutes, mais on ressent une envie irrépressible de se dénuder. La nudité fait partie de notre nature profonde, de notre être viscéral, et l'envie d'y retourner s'insinue en nous dès que le poids social diminue. Longtemps, jusqu'au XIXèmesiècle, on a considéré que les enfants devaient être serrés dans leurs vêtements pour les habituer à supporter. Cette domestication typique des classes inférieures a pour résultat qu'effectivement les enfants devenus grands subissent sans chercher le mieux et s'oppose donc au principe de Vie qui est l'évolution.

Pour les naturistes, il s'agit simplement d'être à son aise, de ne pas subir la tension parfois pathogène des vêtements, de vivre plus librement en ôtant les carcans décidés par d'autres (le vêtement a subi de nombreuses transformations au cours des siècles, mais depuis la société hiérarchisée il a toujours été imposé par la classe dominante qui, elle, prenait plaisir à ne pas respecter les codes qu'elle imposait aux autres - en faisant des orgies, en violant les femmes et en assassinant les opposants ou les gêneurs).

L'échangisme désigne toute forme d'échange car c'est un terme générique. Dans notre propos, nous parlons d'échangisme sexuel, il pose deux questions principalement :

• L'équité. Quand on achète au marché du coin, on donne un peu plus que le produit ne vaut. Il en est de même de tout échange commercial puisque le vendeur entend encaisser un bénéfice. Dans le libertinage, les partenaires s'échangent entre eux, il n'y a donc pas de différentiel de valeur humaine.
• La morale. L'échangiste part du principe que toute personne peut avoir un désir sexuel pour une personne autre que son partenaire habituel, et en effet n'avoir du désir que pour son conjoint relève d'une sexualité infantile (une psychothérapie s'impose puisqu'on trouve nécessairement un syndrome de stress post-traumatique ou S.S.P.T. qui a stoppé l'accès à la maturité, à l'origine de cette pathologie). L'échangisme est donc « normal » des points de vues fonctionnel et idéal, et le refus de l'échangisme est clairement symptomatique de peurs non identifiées (le fait qu'elles restent non identifiées est préoccupant puisque la personne en prise à ces limitations n'en connait pas la cause et elle cherchera donc des explications par rationalisation à la suite desquelles elle sera persuadée d'avoir raison).

(*) Un point sur l'Ozone : Dans les années 1980, on a attribué les trous de la couche aux C.F.C. qu'on a vigoureusement interdit. Aujourd'hui, on s'est rendu compte que les Chlorofluorocarbures n'avaient aucun impact sur l'atmosphère et on dit que tout est la faute du Dioxyde de Carbone. Alors notons en vrac quelques réflexions (volontairement) mal médiatisées :

• Il n'existe aucune preuve de l'implication du CO2. Les scientifiques sérieux comme Philippe Bobola penchent plutôt pour l'inversion de la polarité terrestre (qu'on constate au fait que les pôles magnétiques se déplacent).
• Les voitures créent très peu de CO2. Au palmarès, il y a d'abord les vaches (cf. La Viande et le Lait : Des aliments dangereux qui détruisent notre santé et notre planète, Dr Christian Tal Schaller, éditions Fernand Lanore), les cafards, et l'industrie chinoise ! Notons que les vaches ne sont pas du tout irremplaçables dans la nourriture humanoïde même omnivore (en réalité les hommes ont un intestin trop long pour être omnivores malgré une croyance bien établie), quant au lait de vache il est même extrêmement dangereux et son calcium inassimilable pour les humains (l'industrie laitière est la deuxième du monde, elle arrive donc à faire croire ce qu'elle veut).
• La fumée d'une seule cigarette pollue comme un moteur diesel qui tourne 5 heures. Les fumeurs n'en sont même pas informés.
• Cette histoire de CO2 est l'invention du publicitaire d'un constructeur automobile français. Ne trouvant pas d'argument pour flatter ses bagnoles assez moyennes, il a trouvé qu'en disant qu'elles produisaient peu de CO2 , il arriverait à surfer sur la « vague verte » qui est le nouvel Eldorado des multinationales pour tromper les consommateurs.
• Toutes les études américaines ont démontré que les voitures les moins polluantes sont les gros moteurs à essence parce qu'ils n'ont pas de résidu de combustion. On sait depuis longtemps que les conducteurs de petits moteurs diesel sont plus exposés aux cancers (cf. Le Programme de Longue Vie, Dr Jean-Paul Courtay & Thierry Souccar, éditions Seuil, 1999). Voyant que c'était plus intéressant de taxer les propriétaires de voitures à essence réputés plus riches, « nos » écologistes ont prétendu à des études trompeuses commanditées par des constructeurs avides. On voit la même chose avec certains partis politiques qui stigmatisent les 4x4 alors qu'ils consomment souvent moins que des berlines mais qu'ils sont plus sûrs. D'une part il y a une volonté politique de « niveler » les citoyens pour mieux les dominer, d'autre part c'est une astuce politique qui consiste à monter les gens les uns contre les autres tout en faisant croire qu'on cherche à les rassembler (« nous, on aime tout le monde, on veut le bonheur du peuple, votez pour nous ! »).
• On a donc donné des subventions avec l'argent public, pour que les citoyens achètent des petits diesels. Résultat : la pollution a vite considérablement augmenté en intensité et en danger (avec les particules fines, qui sont quant à elles de vrais polluants très pathogènes mais invisibles).
• Le CO2 n'est pas un polluant. Si on n'exterminait pas les forêts, on ne se rendrait même pas compte qu'il existe. Son taux a toujours été stable car les forêts en consomment pour la croissance du bois. Tous les dirigeants de l'époque avaient lu George Orwell qui a publié le roman 1984 en 1949, si on avait lancé des voitures à combustibles non-fossiles à l'époque, il n'y aurait aucune pollution automobile aujourd'hui. Nous payons très cher nos dirigeants pour faire des choix, dommage qu'ils soient si souvent mauvais pour nous et pour notre planète quelle que soit leur appartenance politique.
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1179896 - Durée : 33 min. - Taille : 364 Mo - Format : mp4

Soirée libertine filmée par 8 caméras !

Caméra 8 : La chambre au lit rond (1ére partie) - Thème Ange et démons -

Vidéo INTEGRALE de la chambre au lit rond filmé par la caméra fixe n°8. Gros plans et interview des filles avec ma caméra volante que vous pouvez voir dans la rubrique "Soirées libertines" vidéos n° 1179905 – 1179906 – 1179894 - 1179895

Observez discrètement les ébats sexuels des couples libertins comme si vous y étiez. Filmé par nos 8 caméras, ces couples amateurs sont suivis partout où ils vont ! Ne ratez rien d'une soirée échangiste !

Sans tabous, ils se retrouvent dans un hôtel particulier parisien pour une grande fête du sexe. Certaines femmes s'isolent dans les coins câlins avec leur partenaire, d'autres se mêlent aux couples échangistes pour une grande partouze. Quelques couples, très timides, découvrent le libertinage tandis que les plus délurés se mélangent dans une joyeuse orgie de sexe.

Pour préserver l'anonymat de certains participants, des visages peuvent être floutées.
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°13043081 - Durée : 62 min. - Taille : 690 Mo - Format : mp4

Des images rares sur le net : une soirée libertine.

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». 8 caméras filment les soirées échangistes du club échangiste LE POIVRE ROSE. Vous y découvrirez des couples amateurs venus se retrouver au cours d'une grande fête conviviale. Certains, très timides découvrent le libertinage et d'autres se mélangent dans une joyeuse orgie de sexe. Les soirées du POIVRE ROSE véhiculent une clientèle bien plus intéressante que les soirées ordinaires.

Le concept de gratuité est essentiel.

Plusieurs raisons à ce que nos invités soient de meilleur niveau et d'abord que les personnes complexées ont peur d'aller dans des soirées sans payer car ils craignent de passer pour des pauvres, tandis que les gens qui sont bien à leur aise n'ont aucune gêne à aller dans des soirées gratuites puisqu'aussi bien ils pourraient payer s'ils le voulaient. Cela peut donc paraître étrange mais il en est ainsi : les clients des soirées gratuites sont de meilleure valeur socio-culturelle qu'ailleurs.

La sélection est libre.

Dans les soirées payantes, le choix des invités est d'abord guidé par le fait qu'ils peuvent payer. Or, de nombreux étudiants ou même des personnes jeunes qui commencent à travailler, sont souvent « justes » pour boucler leur budget. Ont-il envie de claquer du fric pour sortir ? Sûrement. Est-ce raisonnable ? Sûrement pas. Mais au POIVRE ROSE, les choses sont vues différemment. Peu importe qu'un « client » puisse payer, cela ne lui donne pas le droit d'importuner les autres ou de se conduire mal. Nous ne sélectionnons que des personnes de qualité, sans nous soucier de leurs revenus, et ça fait une grosse différence car notre choix est vraiment libre et seulement guidé par le désir que tout le monde s'amuse en toute liberté.

« J'en veux pour mon argent ! ».

Ben oui, quand on paie – cher de surcroit, sans compter qu'il faut apporter une bouteille de champagne de marque – on en veut pour son argent. Cela crée ce qu'on appelle de l' « attente ». Il FAUT qu'on en profite. Il FAUT qu'on consomme. Il FAUT qu'on s'amuse. Oui, mais c'est justement le meilleur moyen de ne pas respecter les autres invités, d'exagérer les consommations d'alcool au point de prendre des risques, et finalement de ne pas s'amuser du tout.

L'alcool, justement.

Nous avons décidé de ne plus servir de champagne après 1 heure 30 du matin. Cette limitation est valable juste pour le champagne car il contient du gaz carbonique et l'alcool se trouve donc plus vite que dans une autre boisson à « monter à la tête ». Nous considérons que la sécurité est importante et sommes contents qu'après une bonne soirée nos invités rentrent chez eux sans incident et avec leur permis de conduire entier. Il faut aussi ajouter que nous ne voulons pas de ce qui arrive dans certaines soirées où le prix d'entrée pousse à l'abus, c'est à dire que certains fassent peu de cas du refus d'une invitée ou qu'il passent outre l'usage du préservatif, trop confus dans leurs vapeurs d'alcool pour même y penser. On peut boire, nous offrons tous types de boissons, alcoolisées ou non, mais une certaine mesure est de rigueur dans l'intérêt de tous.
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1175521 - Durée : 33 min. - Taille : 363 Mo - Format : mp4

Couples échangistes lors de soirées au club libertin LE POIVRE ROSE.

TEXTE ET VIDEO FOURNI PAR « LE POIVRE ROSE ». Les soirées échangistes du POIVRE ROSE filmées par 8 caméras ! Des couples amateurs libertins sans tabous se retrouvent dans un hôtel particulier parisien pour une grande fête du sexe. Certaines femmes s'isolent dans les coins câlins avec leur partenaire, d'autres se mêlent aux couples échangistes pour une grande partouze. On peut toujours compter sur ses amis. Emily l'a prouvé à Christina en lui rendant un service bien utile.

Adepte des soirées échangistes depuis peu.

« J'ai découvert l'échangisme très récemment, en fait on était juste allés dans un club historique des Hauts-de-Seine avant d'y entendre parler du POIVRE ROSE. Moi, j'étais mariée, avec un chien et un chat, un bel appartement à Sceaux près du parc. On était allés visiter ce club parce qu'on trouvait stupide de ne pas faire comme des gens qu'on connaissait, et comme mon mari a appris par une indiscrétion ce que j'avais fait pour Christina, il m'a convaincue qu'on pouvait très bien "grandir" ensemble sans cachotteries. »

Christina ou la loose perpétuelle.

« Elle est bien gentille, mais c'est vraiment la nana qui n'a pas de bol. En fait, elle le cherche bien, je crois qu'on crée nous-mêmes ce qui nous arrive. Elle, c'est question mec qu'elle ne tombe que sur des gros nullards. Je crois qu'elle a vu tout ce qui se fait de pire. Alors maintenant, elle me demande mon avis. Elle utilise un site matrimonial bien connu qui sélectionne paraît-il par affinités. Bon, elle, elle y croit, mais je ne crois pas du tout qu'on puisse choisir un mari par des équations, et je ne crois pas non plus que les inscrits disent la vérité sur ce qu'ils sont – le savent-ils d'ailleurs ? »

Un parti plus intéressant.

« J'en ai vu défiler une bonne vingtaine mais je n'avais pas de doute, c'était pas du tout des mecs pour elle, aucun. Ca se sent mais elle ne sent rien, elle s'arrête à l'apparence, à ce qu'on lui dit, à la fiche standard de son site à la gomme.

« Et puis un jour, paf ! Celui-là m'a paru plus intéressant. Il causait bien, il ne cherchait pas à se faire passer pour un surhomme, enfin c'est difficile de dire pourquoi je le sentais mieux que les autres et je l'ai dit à Christina. Elle m'a demandé : "J'ai peur de coucher avec lui, j'ai trop de mauvaises expériences, tu veux bien me rendre ce service pour me dire comment il est au pieu ?"

« Tout ça pour dire que je l'ai fait. On a passé un bon après-midi à froisser les draps et il a éjaculé trois fois, rien que ça ! Au final, j'ai donné mon feu vert et il vit maintenant avec Christina. Je n'aurais pas pensé que mon mari l'apprenne mais si c'était à refaire je le referais. Après une discussion un peu houleuse, mon mari et moi on a décidés de ne plus rien se cacher et croyez-moi c'est beaucoup mieux. »
- TELECHARGER OU VOIR EN STREAMING CETTE VIDEO -
Vidéo n°1175519 - Durée : 40 min. - Taille : 444 Mo - Format : mp4


Accès  membres

Votre email

Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Pornovrai

Orgasmes réels                  100% amateur

Chaque semaine nous filmons des amatrices de toutes les régions.

Venez nous rejoindre sur nos tournages et réaliser vos fantasmes avec nous.

Etudiante, indécente bourgeoise, cadre, mère au foyer, épouse fidèle, fonctionnaire, prof, couples, cougar, jeune dévergondée, vieille salope... toutes nos belles petites cochonnes s'éclatent avec de jeunes et fougueux lascars pour des séances à deux, trois ou plus.

Nos amatrices ont des orgasmes réels non simulés. Sexe ouvert et gonflé, preuve qu'elles ne trichent pas !
Pas de mise en scène ni de de montage-trucage. De l'authentique. Du vrai. Super excitant !

Regarde la jouir !

Avertissement - Site pour adulte

Ce site Internet est réservé à un public majeur.
Il contient des textes et photos classées X qui peuvent être choquantes pour certaines sensibilités.

Je certifie sur l'honneur :
  • être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays.
  • que les lois de mon état ou mon pays m'autorisent a accéder à ce site et que ce site a le droit de me transmettre de telles données.
  • être informé du caractère pornographique du serveur auquel j'accède.
  • je déclare n'être choqué par aucun type de sexualité et m'interdit de poursuivre l'éditeur de toute action judiciaire.
  • consulter ce serveur à titre personnel sans impliquer de quelque manière que ce soit une société privée ou un organisme public.
Je m'engage sur l'honneur à :
  • ne pas faire état de l'existence de ce serveur et à ne pas en diffuser le contenu à des mineurs.
  • utiliser tous les moyens permettant d'empécher l'accès de ce serveur à tout mineur.
  • assumer ma responsabilité, si un mineur accède à ce serveur à cause de négligences de ma part : absence de protection de l'ordinateur personnel, absence de logiciel de censure, divulgation ou perte du mot de passe de sécurité.
  • assumer ma responsabilité si une ou plusieurs de mes présentes déclarations sont inexactes.
J'ai lu attentivement le texte ci-dessus et signe électroniquement mon accord en cliquant sur "Entrer".

Protection des mineurs : site du gouvernement

ENTRER            QUITTER